Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 07:40
manifestation-retraites vignette

Auxerre n'a pas fait exception et c'est, selon les sources, 9000 ou 3200 personnes qui ont battu le bitume pour exprimer leur rejet du projet de réforme des retraites. Pour la sixième fois depuis la rentrée de septembre les Auxerrois sont descendu dans la rue pour rejeter la réforme.
Près de six Français sur dix sont favorables à la poursuite du mouvement contre la réforme des retraites même après la probable adoption du texte au Sénat (sondage BVA-Absoluce pour Les Echoset France Info).

 Selon cette enquête, 59% des sondés se disent "favorables à ce que les syndicats poursuivent leurs appels à des mouvements de grève et à des manifestations après l'adoption du texte de la réforme des retraites par le Parlement". Ils sont 40% à penser le contraire et 1% ne se prononcent pas.  

D'autre part, 62% des personnes interrogées demandent que "Zébulon 1er" fasse une pause dans les réformes et 68% jugent "mauvaise" la politique économique menée par le gouvernement.

 

Les cortèges de manifestants ont cette fois été grossis avec la participation des lycéens et des étudiants qui venaient pour défendre leur avenir et l'emploi des jeunes ...

Contrairement aux promesses et à l'habituelle optimisme de propagande qui caractérise Christine Lagarde la pénurie de carburant est bien réelle malgré les coups de forces décidés par "Zébulon" pour débloquer par la force les raffineries et dépôts de carburant. Les routiers commencent à rejoindre le mouvement en organisant opérations escargot et barrages filtrants ... Bref les revendications montent en puissance et en détermination. Profitant de ces mouvements, ce qu'il est convenu d'appeler "les jeunes de banlieues" en profitent, comme d'habitude, pour casser mobilier urbain, incendier des véhicules et bien sur piller les vitrines et stocks des magasins...
Les médias jouent leur rôle en minimisant l'importance du mouvement de revendication et en laissant planer le flou sur les casseurs pour les faire passer pour des jeunes lycéens ou étudiants. En France toute vérité n'est pas bonne à dire...

 

Images de la manifestation du 19 octobre à Auxerre
manifestation-retraites 01
 
manifestation-retraites 02
manifestation-retraites 03
 
manifestation-retraites 04 
 
manifestation-retraites 05
 
manifestation-retraites 06
 
manifestation-retraites 07 
 

 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 08:15

sarkoecolo.jpgLa France se veut d'être un modèle dans tous les domaines et le gouvernement veut en convaincre le monde entier ... Mais selon le magazine spécialisé Terra Economica, le tout puissant petit monarque "Zébulon 1er" produirait un minimum de 7 061 tonnes équivalent CO2 par an, ce qui représente l'équivalent des émissions de gaz à effet de serre anuelles de mille Français.  Pour produire autant de CO2, le tout puissant petit monarque "Zébulon 1er" a effectué, selon des estimations que le magazine juge lui-même "sous évaluées", 301 236 kilomètres, soit une moyenne de plus de 900 km par jour.

avion-sarko.jpgPrincipal responsable : l'avion présidentiel. Terra Economica a "retenu l'hypothèse selon laquelle le tout puissant petit monarque "Zébulon 1er" a utilisé toute l'année l'A319CJ. Cet appareil, pouvant transporter 58 passagers, émet en moyenne 20,56 kilos équivalent CO2 par kilomètre. Comme le rappelle le magazine, il y a un an, lors de la signature du projet de Grenelle de l'environnement, Nicolas Sarkozy avait lancé, en parlant de la France : "Comment devenir un exemple, si on n'est pas capable de s'appliquer à soi les règles qu'on voudrait voir retenues par les autres ?"

Mais bonne nouvelle : l'Elysée est en train de renouveler sa flotte et le tout puissant petit monarque "Zébulon 1er" devrait prochainement avoir son "Air Force One". Un avion long-courrier, plus lourd que celui qu'il utilise actuellement, qui pourrait produire avec ce rythme de déplacement 13 956 tonnes équivalent CO2...

Toujours d'après cette même revue spécialisée on peut prendre connaissance du classement des ministères les plus poluants...

sarko.jpg

Premier des pollueurs officiels : Le Palais de l’ELYSÉE 


Le palais présidentiel a émis, en 2008, 33 837 tonnes équivalent CO2 pour 1 031 agents (1), soit un taux moyen d’émission de 32,82 tonnes par agent. Un nouveau bilan est prévu en 2011.

chatel Deuxième le Ministère de l'Education Nationale ...

Bilan 2009 sur les sites parisiens : 10 600 tonnes équivalent CO2. pour 1 900 agents, soit un taux moyen de 5,57 tonnes par agent. Un nouveau est en cours sur les locaux répartis sur tout le territoire.

borloo Troisième place pour le Ministère de l'Ecologie...

Le premier bilan carbone, réalisé en 2008, indiquait 34 900 tonnes équivalent CO2 pour 6 000 agents, soit un taux moyen d’émission de 5,81 tonnes par agent. Le second, effectué en 2010, a permis de constater une baisse à 5,54 tonnes par agent.

lemaire Quatrième le Ministère  de l'Agriculture...

Bilan 2008 qui sera actualisé en 2012. Les activités du ministère (sur sept sites parisiens) génèrent 11 010 tonnes équivalent CO2 pour un total de 2 317 agents, soit 4,75 tonnes par agent. En 2009, le bilan carbone des services « déconcentrés » faisait état de 96 521 tonnes éq. CO2 pour 13 000 agents dans l’Hexagone, soit 7,42 tonnes par agent.

lagarde Cinquième le Ministère de l'Economie et des Finances ...

Le bilan a été réalisé en 2008 sur 24 bâtiments de l’administration centrale : 61 648 tonnes équivalent CO2 pour 13 500 agents, soit 4,56 tonnes par agent.


Pour sauver la planète gardons présent à l'esprit les paroles du tout puissant petit monarque des Francais :
"Comment devenir un exemple, si on n'est pas capable de s'appliquer à soi les règles qu'on voudrait voir retenues par les autres ?"

Et préparons nous à cette fameuse taxe carbonne si chère à ce même tout puissant petit monarque ...

 

 

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 16:00

tapie-sarko.jpgLe tout puissant Nicolas Sarkozy l'annonce à chacun de ses très coûteux déplacements que pour sortir de la crise il faut que la France fasse des économies... Pour que les retraites puissent continuer à être payées il faut travailler et surtout cotiser plus longtemps... Que les étrangers naturalisés et en situation de bygamie, escroquant ainsi toutes les caisses de prestations sociales pourront rester Français avec tous leurs enfants et toutes leurs femmes sans pour autant travailler ni cotiser... etc ...

Paradoxalement et dans le même temps, notre très "cher" monarque accepte avec beaucoup d'insistance que l'Etat français, via le trésor public, verse 210 millions d'euros à son ami l'homme d'affaires et ancien ministre "socialiste" Bernard Tapie en règlement final d'un litige concernant la revente d'Adidas en 1993 par le Crédit lyonnais. (Canard Enchaîné)

Tapie"Christine Lagarde, ministre de l'Economie va prochainement s'expliquer  devant la commission des Finances de l'Assemblée Nationale sur ce paiement, bien supérieur à ce qui avait été initialement envisagé...

Seraient payés 45 millions d'euros au couple Tapie et 165 millions à la société de Bernard Tapie.

C'est une instance arbitrale dont l'intervention a été acceptée par l'Etat et bien sur Nicolas Sarkozy, après une défaite de Bernard Tapie en Cour de cassation, qui lui a accordé en 2008 dans ce dossier une indemnité record de 400 millions d'euros, somme dont ont été déduits les frais de procédure et les dettes.

La gauche et le Modem avaient vivement protesté, soulignant que l'Etat avait sans raison renoncé à une victoire judiciaire et estimant que Bernard Tapie était en fait récompensé de son soutien à Nicolas Sarkozy à la présidentielle de 2007.

Président de l'Olympique de Marseille de 1987 à 1993 et ministre de la Ville de François Mitterrand en 1992-1993, il a purgé en 1997 une peine de huit mois de prison "ferme" (mais bien aménagée) pour corruption dans l'affaire du match truqué OM-Valenciennes de 1993...

A 67 ans, devenu acteur de théâtre et animateur de radio-télévision il a, pour l'instant, soldé son parcours judiciaire par une relaxe en avril dernier dans un procès pour banqueroute concernant ses anciennes sociétés. Il n'exclut plus depuis un retour à la vie publique et une candidature à la présidentielle."

Il faut dire que l'expérience acquise dans le domaine de la magouille, ses complicités politiques de gauche comme de droite, sa très grande maîtrise du mensonge et du parjure, son casier judiciaire lui confèrent le profil idéal pour la fonction et conforme à celui des différents "locataires" de l'Elysée depuis quelques décénies ...
Bon c'est pas le tout faut retourner au travail parce qu'il va falloir cotiser dur pour payer tout ça ...

 

Liens :  
Les copains d'abord  
Les dessous d'une amitié  
Le club des quatre  
Les bons amis font les bons comptes  

 

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 15:40

"Zébulon" est victime depuis ce week-end d'un "Google bombing", un référencement sauvage sur internet faisant apparaître sa page officielle Facebook en tête des résultats quand les internautes tapent sur Google le mot-clé "trou du cul" ...

google-trouducul-copie.jpg 

Plus du côté de la mauvaise blague que du piratage, ce phénomène nécessite l'action conjuguée de sites internet et d'internautes : plus ils sont nombreux à associer le mot-clé et l'adresse choisis, et plus le système d'exploitation de Google fait remonter cette référence dans la hiérarchie de ses résultats.

"Parfois, en faisant appel à [cette] pratique appelée +Google bombing+, des farceurs peuvent générer des résultats étranges", a tenu à souligner Google lundi dans un communiqué.

"Dans ce cas précis, un certain nombre de webmestres ont utilisé l'expression en question pour pointer vers la page Facebook de Nicolas Sarkozy, la faisant ainsi remonter parmi les résultats de recherches liés à cette requête", a précisé le groupe.

"Nous ne soutenons pas cette pratique, ni aucune autre visant à altérer l'intégrité de nos résultats de recherche, mais en aucun cas cette pratique n'affecte la qualité générale de notre moteur de recherche dont l'impartialité reste, comme toujours, au centre de notre action", a souligné Google.

Le moteur de recherche indique que ses résultats "sont générés par un algorithme qui classe, entre autres, les pages web en tenant compte de la relative popularité des sites qui pointent vers ces pages".

En juillet 2009, Nicolas Sarkozy avait déjà été victime du phénomène, son ancien site de campagne présidentielle arrivant en tête des recherches Google avec le mot-clé "trou du cul du web".

De même, il y a quelques années, quand on tapait son nom sur le moteur de recherche, le premier résultat qui apparaissait était la comédie "Iznogoud" ...

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 07:30

maison-rene-galinier-nissan.jpgVous avez certainement entendu parler de Réné Galinier ce retraité de 73 ans qui, après avoir déjà été par trois fois victime de vols et étant encore une fois de plus agressé chez lui, a eu le réflexe panique de se défendre. Il a tiré au jugé sur les deux étrangères en situation irrégulière qui avaient pénétré chez lui par effraction et le menaçaient ...

Ce pauvre retraité est depuis maintenant 29 jours maintenu en détention avec la promiscuité de vrais délinquants beaucoup plus jeunes et certainement là pour des faits similaires à ceux perpétrés par les deux roms qui ont agressé notre retraité.

justice.jpgLes médias préférant poursuivre leur propagande gouvernementale passent sous silence cette impensable injustice dans un pays où on nous serine des théories sur les droits de l'homme à tout va ... Il faut dire que maintenant la France brille par sa préoccupation essentielle à défendre plutôt les malfrats, si possible étrangers, que les victimes bien Françaises...

Aujourd'hui on apprend qu'un juge des libertés et de la détention est allé à l'encontre des réquisitions du parquet en libérant Monsif Ghabbour, 25 ans, un délinquant multirécidiviste et donc très connu de la justice... (...)
Le tout puissant "Zébulon 1er" avait prononcé un discours dans lequel il avait prôné le renforcement de l'arsenal répressif contre les délinquants avec notamment la déchéance de la nationalité pour les personnes d'origine étrangère auteurs d'agression contre des représentants de la force publique...

Après ces belles paroles on peut maintenant constater avec quel niveau de fermeté sont traités les délinquants mutirécidivistes ... Pauvre France ...
 

Mais il reste quand même quelques Français lucides qui contestent au travers de comités de soutien sur facebook, un site web a même été mis en ligne pour soutenir ce pauvre René Galinier...

niktamere.jpg


Une lettre signée Richard Roudier Président de l'association CEPE liberté demande aux Français de se mobiliser pour soutenir et aider René Galinier dans cette terrible épreuve que lui inflige la justice de son pays :

 

Chers amis,

Au cour de l'été, j'aimerais ne pas avoir à vous écrire. Mais un juge a fait écrouer le 5 août dernier un paisible retraité de 73 ans de Nissan-Lez-Ensérune. Oui. Vous avez bien lu. René Galinier, un Français comme vous et moi, malade et sans moyens de défense, au moment où vous lisez cette lettre, se retrouve dans une prison, seul au milieu d'une faune qu'il est inutile de vous décrire.

J'ai besoin de votre aide immédiate pour faire sortir René de cet enfer. Si nous n'intervenons pas, il peut connaître le sort tragique de notre compatriote Gaston Malafosse, coupable d'avoir résisté contre six « jeunes », et qui est mort en prison... après seulement quelques jours de détention provisoire !

Mais quel crime a donc commis René Galinier pour se retrouver en prison ?

René a commis le pire des crimes aux yeux de certains juges. Celui de se défendre !

Voici un bref rappel des faits tels que j'ai pu les reconstituer en interrogeant ses proches, ses voisins et son avocat.

De santé fragile, René Galinier fait la sieste dans sa chambre. Vers 17h30, il est réveillé par le bruit de volets que l'on crochète. Brutalement sorti de son sommeil, il voit une main forcer la fenêtre. Le retraité se lève totalement paniqué. Depuis quelques semaines, le voisinage vit dans la peur des cambrioleurs et des détrousseurs de maisons, ces criminels qui torturent leurs victimes pour un maigre butin. Déjà douze maisons de sa rue ont été « visitées » et René a été volé, chez lui, pas moins de trois fois !

Le premier réflexe de René est d'appeler les secours. Mais il est tellement ému qu'il ne parvient pas à se servir du téléphone portable. Il se rabat sur le téléphone fixe. Dans la précipitation, il compose le 18. Aux pompiers, il dit : « Appelez vite les gendarmes, on va commettre une infraction chez moi... »

Pendant ce temps, les cambrioleurs ont cassé le carreau d'une autre pièce et pénètrent à l'intérieur de la maison plongée dans la pénombre. Terrorisé, René Galinier se rend compte que les intrus sont tout près. Combien sont-ils ? Que vont-ils me faire ? Se demande-t-il. Pour se protéger, il se saisit de son vieux fusil de chasse rangé dans une penderie et prend quelques cartouches cachées dans un tiroir où les petits-enfants ne peuvent les trouver.

Homme d'ordre, René trouve le courage de téléphoner à nouveau. Il réussit cette fois à joindre la gendarmerie : « Ils sont là, venez vite ». Mais René est à bout. Voyant que personne ne vient, il panique... et tire au jugé sur les cambrioleurs dont il devine la silhouette dans la demi-obscurité. Il rappelle les gendarmes en disant : « Ça y est j'ai tiré » puis remet spontanément son fusil au policier municipal arrivé le premier.

Alors que les cambrioleurs (les secours découvrent qu'il s'agit de deux Roms étrangères) sont évacués, le septuagénaire est placé en garde à vue.

Au tribunal, le juge d'instruction, contrarié par le geste de défense du retraité, prend sur lui de renverser un droit vieux de plus de deux mille ans, celui de la légitime défense, un principe hérité des Romains et reconnu dans notre justice tant par les rois de France que par la République. Pour le magistrat, « ce geste, fût-il d'autodéfense, reste répréhensible et justifie la détention ». Voilà pourquoi, par la décision idéologique d'un seul juge, René Galinier, un Français qui vivait sa vie de retraité sans rien demander à personne, se retrouve du jour au lendemain en prison.

L'incarcération de ce septuagénaire, porte drapeau des Anciens Combattants, a scandalisé ses voisins et a révolté les gens de bien.

Le député Lionel Luca a déclaré : « Que faut-il faire maintenant ? Se laisser dépouiller ? Se laisser torturer comme on a pu le voir dans de trop nombreuses affaires récentes ? » Pour l'élu du peuple, les magistrats dans cette affaire ont légitimé la délinquance et ont refusé de défendre les citoyens contre le crime.

Devant une délégation du villagevenue réclamer la libération du retraité, le procureur Patrick Mahé s'est malheureusement rangé aux côtés du magistrat instructeur. Il a eu l'affront d'avouer qu'il préfère les cambrioleurs aux honnêtes gens: « Ces Roms (...) sont aussi des victimes de la société. »

Dès que j'ai appris la nouvelle, j'ai décidé de venir en aide à René. Nous savons d'expérience comment ces premiers jours sont décisifs pour la survie d'un Français, surtout aussi fragile que lui, dans l'univers inhumain des prisons. Nous lui avons tout de suite adressé un premier mandat pour qu'il puisse s'acheter les produits d'hygiène indispensables et faire face aux dépenses de la vie derrière les barreaux.

J'ai également pris contact avec son avocat, et le CEPE a effectué un premier versement pour que le grand-père de Nissan-lez-Ensérune ait droit à une véritable défense.

J'ai maintenant besoin de votre aide immédiate pour réunir au moins six mille eurospour faire face aux frais de la défense de René Galinier et à son soutien matériel durant son emprisonnement. Sa libération, sa mise hors de cause, dépend aussi de vous.

Ce qui est arrivé à René Galinier peut vous arriver demain si nous n'intervenons pas tout de suite, non seulement pour qu'il puisse rentrer à la maison, mais aussi pour arrêter cette dérive judiciaire qui nous menace tous et qui ne profite qu'aux délinquants.


Bien à vous,


Richard Roudier, président du C.E.P.E.
 

 

 

Site : Liberez René Galinier

 

 

Partager cet article
Repost0

Le Blog De Philippe

  • Philippe
  • Mon journal de bord, mon quotidien, l'actualité de mon présent et mes souvenirs, mes coups de coeur et mes coups de gueule ...
  • Mon journal de bord, mon quotidien, l'actualité de mon présent et mes souvenirs, mes coups de coeur et mes coups de gueule ...

Cliquer sur les images pour les agrandir  ...  

Rechercher Sur Le Blog