Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 06:29

Facile, rapide, frais et savoureux ... Le melon au porto accompagné de brochettes de jambon de parme et emmental. Le melon est une plante herbacée annuelle originaire d'Afrique intertropicale, appartenant à la famille des Cucurbitacées et largement cultivée comme plante potagère pour son faux-fruit comestible. Le terme désigne aussi le fruit lui-même très savoureux, sucré et parfumé.

Il y a 4 facteurs qui jouent sur la qualité d'un melon : Variété, ensoleillement, irrigation et maturité du fruit le jour de la récolte. Le taux de sucre minimal pour être commercialisable est de 10 sur l'échelle de prix. En dessous de 9, c'est une courge.

Ce n'est bien sur pas une recette je ne vous donne ici qu'une idée de présentation qui utilise des brochettes pour mettre en évidence le jambon de parme. L'association avec de l'emmental donne une saveur que nous apprécions beaucoup ...

L'ajout de tomates cerise dans les brochettes donne une petite touche de couleur vive qui relève les tons un peu pâles du jambon et de l'emmental ... Pour joindre l'utile à l'agréable on fait les "puits" pour le porto à l'aide d'une cuillère parisienne et on dispose les billes de melon autour des quartiers de melon.

Sur l'image les brochettes sont courtes donc peu garnies mais chacun composera en fonction de l'appétit des convives ... 

 

 

Repost 0
Publié par Philippe - dans Côté cuisine
commenter cet article
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 05:57

gigot_1.jpgA Pâques, les chrétiens consomment de l'agneau, traditionnellement consommé en gigot. Souvent accompagné  de pruneaux ou de flageolets et servi avec des vins assez tanniques pour se fondre dans le gras du plat... Pour ne pas déroger à cette règle nous avons fait notre repas familial en respectant la tradition et c'est donc un gigot d'agneau qui constituait le plat principal de notre menu... Je vais donc vous décrire notre préparation du gigot de Pâques...

 


Ingrédients :
- Un gigot d'agneau préalablement désossé et ficelé.
- Huile d'olive, thym, laurier, romarin, grains de poivre...
- Ail déshydraté en poudre.

Préparation :
Préchauffez le four à 200° (th 7).
Dans un pot à huile verser l'huile d'olive, le thym, le laurier, le romarin et quelques grains de poivre... (dans l'idéal faire cette préparation la veille afin que la préparation soit plus imprégnée des arômes et saveurs...)
Enduire de toutes parts le gigot de ce mélange puis saupoudrer d'ail (en insistant sur les muscles prés du manche).

 

gigot-huile.jpg gigot_1-copie-1.jpg

 

 

Cuisson :
Mettre le gigot dans un plat et mettre au four. (20 min par kg soit 40 min).
Pendant toute la cuisson arroser souvent.
En fin de cuisson sortir du four, remontez le plat sur le plan de travail puis placez le gigot sur une grille au dessus du plat de cuisson, et versez 15 cl d'eau chaude dans le plat afin de décrocher les sucs de cuisson.

Couvrir d'un papier aluminium et laissez le gigot reposer 15 min afin que la viande se détende et sue lentement sur le jus de cuisson.
Découper le gigot en fines tranches que vous allongerez sur votre plat de présentation dans lequel vous aurez versé je jus de cuisson réchauffé... Servir dans des assiettes bien chaudes...
 

gigot_saignant.jpg

 

 Il ne reste plus qu'à passer à table et fêter Pâques en se régalant les papilles ...

table-paques.jpg

 

 

Une petite astuce pour désosser facilement votre gigot. Il suffit d'inciser votre gigot jusqu'à l'os et d'insérer une feuille de papier sulfurisé dans le sillon de votre incision. Placer le gigot au congélateur et une fois la viande gelée il suffit de tirer sur l'os qui se détachera d'un coup ...

 

En accompagnement cette année nous avons servi un trio composé d'haricots verts, de tomates à la provençales  et de galettes de pomme de terre... (les tomates provençales provenaient de notre potager et avaient été cuisinées l'été dernier puis congelées)

 

Repost 0
Publié par Philippe - dans Côté cuisine
commenter cet article
6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 07:00

Une bonne salade printanière constituée de mini asperges, radis roses, oeufs durs, jambon de parme et mayonnaise. Encore une fois, plus une suggestion de présentation qu'une recette. Pour obtenir l'ouverture des radis roses il suffit, après les avoir nettoyé de les fendre en croix et de les plonger dans un bol d'eau glacée. (Un bol d'eau fraîche placé au congélateur pendant une petite heure par exemple).

Cliquer sur les images pour agrandir


Ingrédients pour 6 personnes

Une belle salade (Scarole)
6 oeufs durs
12 Radis roses
6 tranches de jambon de parme
110 g (Bocal) de mini asperges pelées ou têtes d'asperges
1 bol de vinaigrette
1 Oignon blanc
Mayonnaise

Préparation et présentation

Nettoyer, laver et égoutter la salade.
Écaler les oeufs et les couper en moitiés.
Prélever un oeuf et  en extraire le jaune pour l'écraser à la fourchette (mimosa)
Disposer les moitiés d'oeufs dans un plat garni de feuilles de salade.
Garnir les oeufs de mayonnaise.
Confectionner des "fagots" de mini asperges cerclés à l'aide de lanières de jambon de parme.
Disposer les fagots ainsi que les radis ouverts en corolles entremis des oeufs.
Éparpiller des rondelles d'oignon blanc.
Saupoudrer de particules de jaune d'oeuf.

Servir frais accompagné d'un bol de vinaigrette et d'un pot de mayonnaise.

Cliquer sur les images pour agrandir





 

  

Repost 0
Publié par Philippe - dans Côté cuisine
commenter cet article
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 08:59

Galette des RoisVendredi 6 janvier 2017 c'est le jour de l'épiphanie ... 
Par commodité et par habitude les familles servent la fameuse galette le premier dimanche suivant le Jour de l'An ...
Nous allons donc fêter cela en famille, entre amis ou avec des collègues de travail ou, conjoncture oblige, compagnons de chômage...


Et pourquoi pas la faire vous même cette galette ? ... Et tant qu'à faire fourrée à la frangipane c'est tellement plus moelleux ... 
Trop souvent on trouve des galettes des rois sèches et bourratives. Une galette fourrée à la crème frangipane c'est si simple à réaliser et c'est autrement savoureux ...  


Préparation : 10 min
Cuisson : 25 à 30 min

Ingrédients (pour 6 personnes) :

- 2 pâtes feuilletées à dérouler
- 80 g de beurre
- 140 g de poudre d'amandes
- 100 g de sucre fin
- 2 oeufs
- 1 jaune d'œuf (pour dorer)
- 1 fève
- 1 cs de Rhum ou de Clavados

Préparation :

Préchauffer le four à 200°
Dans un bol travailler le beurre en pommade.
Verser la poudre d'amende, le sucre vanillé, le sucre semoule et les deux oeufs.
A l'aide d'un fouet bien mélanger pour obtenir une préparation homogène et onctueuse.
Ajouter au choix une cuillère à soupe de Rhum ou de Calvados et mélanger.

Abaisser une première pâte et à l'aide d'une assiette couper un cercle de 26 cm de diamètre.
Piquer à l'aide d'une fourchette.
Étaler la frangipane en réservant une bande de 3 cm sur le pourtour.
Placer la fève.
Mouiller la bordure avec le blanc d'oeuf.
Couvrir en déposant le second disque de pâte feuilletée de 28 cm.
Souder les bords en appuyant bien avec les doigts jusqu'au bord de la crème.
Découper des décorations dans les chutes de pâte et dorer au jaune d'oeuf.
Dessiner les motifs avec le dos d'un couteau.
Mettre au four pendant 25 à 30 minutes et surveiller.)



 




Essayez aussi une fois de faire un fond de tarte aux pommes avec une couche de frangipane au fond ... C'est pas bon pour les bourrelets mais alors pour le palais ... Humm !!...
 





 

Repost 0
Publié par Philippe - dans Côté cuisine
commenter cet article
28 juillet 2016 4 28 /07 /juillet /2016 13:24

escalope-milanaise_5.jpgL'escalope à la milanaise (en italien cotoletta alla milanese) est un mets traditionnel milanais, très nourrissant, qui est généralement servi avec salade ou frites, et accompagné de sauce mayonnaise. Il s’agit d’une escalope de viande de veau (avec ou sans os), de porc de dinde ou de poulet panée. Historiquement, on emploie du beurre pour la cuire, mais beaucoup d'Italiens utilisent plutôt de l’huile d’olive. On peut aussi la servir avec un filet de jus de citron. La "cotoletta alla milanese" est un mets très semblable à la Wiener Schnitzel. Traditionnellement, on attribue l'introduction de cette préparation à Vienne au maréchal Radetzky qui l'aurait découvert à Milan...  En Italie ce mets ne se sert pas avec des pâtes (pasta). Mais personnellement hier soir j'ai accompagné de spaghettis sauce tomate aux légumes ....

 

Préparation : 20 min
Cuisson : 5 min


Ingrédients (pour 2 personnes) :
- 2 escalopes de dinde

- Chapelure
- Farine
- 1 oeuf
- un citron

escalope-milanaise_1.jpg
Préparation :
Battre l'oeuf dans une assiette à soupe.

(Astuce pour fariner vos escalopes sans gâcher de farine et sans en mettre partout : verser de la farine dans une boîte plastique plate avec couvercle que vous conserverez pour cet usage.)

escalope-milanaise_2.jpg
Prendre une escalope et la déposer dans la boîte, fermer le couvercle et agiter de haut en bas et de gauche à droite. Sortir l'escalope et la passer dans l'oeuf puis l'allonger d'un coté sur la chapelure et appuyer sur celle-ci avec la paume de la main. Faire la même chose pour l'autre côté de l'escalope. Faire de même pour l'autre escalope.

escalope-milanaise_3.jpg
Faire chauffer une poêle avec un peu de margarine (ou un filet d'huile d'olive).

Faire cuire les escalopes à feux moyen quatre minutes de chaque côtés.

Saler, poivrer à votre goût et servir avec un filet de jus de citron...

Servir accompagné de frites, de salade verte ou comme ici de pâtes à la sauce tomate...

  

escalope-milanaise_4.jpg 

 

 

 

 

Repost 0
Publié par Philippe - dans Côté cuisine
commenter cet article

Le Blog De Philippe

  • Philippe
  • Mon journal de bord, mon quotidien, l'actualité de mon présent et mes souvenirs, mes coups de coeur et mes coups de gueule ...
  • Mon journal de bord, mon quotidien, l'actualité de mon présent et mes souvenirs, mes coups de coeur et mes coups de gueule ...

Cliquer sur les images pour les agrandir  ...  

Rechercher Sur Le Blog