Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 07:00
loukanikos_1-copie.jpgLoukanikos, un chien présent dans la plupart des manifestations contre l'austérité à Athènes et repéré par les photographes de presse, est devenu une emblème planétaire de la contestation sociale, grâce au magazine Time qui en a fait une de ses personnalités de l'année.
Loukanikos, mot grec qui veut dire "saucisse", apparaît depuis longtemps dans de nombreux reportages photo, toujours aux côtés des manifestants, en train d'aboyer contre les forces antiémeute casquées et bardées de lourds boucliers.
L'animal au poil blond rosé, est l'un de ces nombreux chiens errants, mais néanmoins identifié par le port d'un collier, qui sont légion dans les villes grecques ne disposant pas de suffisamment de refuges pour les animaux abandonnés.

Aris Messinis qui est photographe à Athènes pour le compte de l'AFP connait très bien Loukanikos : "Je le photographie depuis au moins cinq ans". "Pour moi, il n'est pas un symbole des manifestations, mais le meilleur ami des manifestants, et une note joyeuse dans les défilés".
"Comme il a un instinct de survie apparemment très développé, il aboie contre la police parce qu'il a été attaqué par des policiers", ajoute le photographe.
"J'ai même vu un jour devant le Parlement des incidents éclater à cause de lui. Un policier a essayé de lui donner un coup de pied, les manifestants n'ont pas apprécié, certains ont envoyé des cocktails Molotov, la police a répondu par des gaz lacrymogènes", ajoute le photographe.
"Il y a d'autres chiens errants dans les manifestations, mais seul Loukanikos participe vraiment", fait remarquer Aris Messinis... (sources)
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Philippe - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

valentini 19/01/2012 13:51


Salut à toi, "Saucisse"! Qui aboie contre l'austérité.


 


VÉRITÉ ET COURAGE: soyons franco!

Le chargé d'affaires des classes capitalistes, en France, et dernier rejeton de la cinquième république, a tout lieu d'être satisfait des manoeuvres dilatoires des agences de notation à propos de
la dégradation de l'économie française. Monsieur 100 000 euros avait promis de réconcilier le capital et le travail. Il a favorisé la rente. C'est effectivement une forme de réconciliation:
compter ses sous prend du temps.
Et quoi de mieux qu'une mauvaise note, pour dire aux classes capitalistes qu'on pense très fort à elles. En langage SMS, ça donne quelque chose comme: tout va bien. On coule! Les agences en
question exultent:
(lire la suite sur 1847.overblog.com)

lune 20/12/2011 08:52


il est vraiment incroyable ce chien !!


beau billet


merci à toi philippe


bonnes fêtes de fin d'année !! bisou amical

Philippe 21/12/2011 07:55



Merci lune et Bonnes Fêtes de fin d'année également pour toi et ceux qui te sont chers ... Bises ...



Le Blog De Philippe

  • Philippe
  • Mon journal de bord, mon quotidien, l'actualité de mon présent et mes souvenirs, mes coups de coeur et mes coups de gueule ...
  • Mon journal de bord, mon quotidien, l'actualité de mon présent et mes souvenirs, mes coups de coeur et mes coups de gueule ...

Cliquer sur les images pour les agrandir  ...  

Rechercher Sur Le Blog