Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 08:00

guedelon 1Au coeur de la Puisaye, sur la commune de Treigny dans l'Yonne en Bourgogne, une cinquantaine de passionnés ont relèvé un défi fou : Construire un château fort avec les techniques, les moyens et les matériaux utilisés au Moyen Âge.
Au milieu d'une foret offrant quasiment toutes les matières premières nécessaires à la construction : pierre, bois, terre, sable, argile... des carriers, tailleurs de pierre, maçons, bûcherons, charpentiers, forgeron, tuiliers, charretiers, vannier, cordier... bâtissent jour après jour un véritable château fort sous les yeux de milliers de visiteurs.
Le chantier, ouvert en 1997, et qui devrait durer environ 25 ans attire plus de 300 000 visiteurs par ans...

plan du chateau


Le chantier regroupe plusieurs corps de métiers :

  • les carriers procèdent à l'extraction de blocs de pierre dans la carrière du site. Ils percent des trous appelés "emboîtures" dans lesquels ils placent des coins en acier. En frappant ces coins à l'aide d'une masse, la pierre est fendue en blocs pouvant ensuite être travaillés par les tailleurs.
  • les tailleurs de pierre créent d'abord des "épures" (traces géométriques dessinées à l'échelle 1 sur un plancher) pour ensuite créer des gabarits. Ces derniers sont alors utilisés à l'atelier de taille afin de façonner des pierres utilisées pour la construction du château.
  • les maçons assemblent les pierres grâce à du mortier fabriqué à partir de mélanges de chaux, de terre et de sable.
  • les bûcherons abattent des arbres (principalement du chêne) utilisés pour la confection de charrettes, de tuiles en bois (des tavaillons) ou plus généralement la couverture des bâtiments.
  • les charpentiers sont chargés des réalisations en bois du chantier : échafaudages, coffrages pour le soutien des voûtes, portes et pont-dormant. Ils sont également chargés de la fabrication des manches d'outils et d'engins : charrettes, cages à écureuils, treuils à tambour.
  • les forgerons fabriquent et réparent les outils, notamment ceux des tailleurs de pierre. Ils réalisent également les gonds et pentures de portes, les clous utilisés pour le pont-dormant et la toiture du château, ainsi que la grille de l'oculus dans la tour de la chapelle.
  • les tuiliers utilisent l'argile extraite de la forêt pour réaliser les tuiles et les carreaux du château.
  • le vannier utilise de l'osier pour fabriquer de solides paniers à 4 poignées qui peuvent supporter jusqu'à 80 kg et servent notamment au transport de mortier. Il réalise également des caisses à outils, des vantaux de volets ou des ruches.
  • le cordier utilise du chanvre, un rouet et un carré mobile pour tresser des cordages plus ou moins longs et plus ou moins gros, selon leurs utilisations.

Les « œuvriers » de Guédelon sont recrutés dans le cadre de la convention collective 3246 animation ce qui montre leur double compétence en animation et en construction. En effet le site de Guédelon propose de nombreuses animations ou ateliers. Le chantier emploie du personnel permanent et également des stagiaires. (Wikipedia)

guedelon 2 guedelon 3 guedelon 4
guedelon 5   guedelon 6 guedelon 7
guedelon 8  guedelon 9 guedelon 12
guedelon 10  guedelon 11 guedelon 13

 

 

Liens :

http://www.guedelon.fr/fr/
 
 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Le Blog De Philippe

  • Philippe
  • Mon journal de bord, mon quotidien, l'actualité de mon présent et mes souvenirs, mes coups de coeur et mes coups de gueule ...
  • Mon journal de bord, mon quotidien, l'actualité de mon présent et mes souvenirs, mes coups de coeur et mes coups de gueule ...

Cliquer sur les images pour les agrandir  ...  

Rechercher Sur Le Blog